• Ce matin était un premier matin : bonheurs en cascade me suis-je dit.

    J'ouvre l'oeil. Déjà 8 h ?

    Et si j'ouvrais le volet roulant ?

    Merveille : cadeau : le dernier volubilis a fleuri. C'est clair il n'est pas fort comme en plein juillet. Il est fragile, froissé et frissonnant le tout d'un beau violet profond. 

    Et si j'écoutais mon répondeur ?

    ça alors, un contact à établir pour obtenir un nouveau contrat conteur : cadeau... Tout d'abord déjeuner sans oublier l'obligation d'aller acheter quelques enveloppes pour le précédent contrat qui préoccupe depuis hier mon état d'esprit.

    ça alors, nouveau message : déception : j'ai manqué hier la dégustation chocolat, et en plus j'apprends que l'hôtesse habite dans mon immeuble.

    Petit déjeuner pris, je descends l'escalier. Elle est juste en train de discuter. Je la contacterai de retour.

    C'est fait. Cadeau. Nous nous rencontrons et prenons un nouveau rendez vous chocolat? Hum hum plaisir prochain

    Rien que des cadeaux pour un matin merveille comme le tout premier matin. Vive les matins.

    ça me rappelle une histoire, celle de l'enfant qui demande du pain à sa mère ? La voulez-vous ? J'attends réponse. Merci à Jean pour son commentaire. Belle journée à tous et toutes, petits et grands.

     

    Au fait j'oubliais

    Petit cadeau de retour du super marché, à vos crayons, feutres ou aquarelle : 

    Long piment rouge

    tige en bec

    feuille déchiquetée de part et d'autre

    bonjour colibri joli.

     

     


    votre commentaire
  • il était une fois trois petits chats

    l'un était blanc l'autre était noir le troisième était gris

    Chaque matin, jolie toilette,

    patte douchette, langue raclette,  petit miroir, un jour

    Chat blanc n'est pas content, voilà qu'il veut devenir noir. Quelle drôle d'idée. Mais pourquoi pas ?

    Je suis blanc je veux être noir et je deviendrai noir.

    Et il part en chemin .

    Quelle chance, cette histoire est vieillotte, du temps d'il y a longtemps, du temps où l'électricité n'existait pas,  du temps où là où Chat Blanc habitait on pouvait trouver des cailloux ronds, noirs et brillants. Ce n'était pas des cachoux, c'était des boulets de charbon.Qui servaient à chauffer les maisons

    Et Chat Blanc est tout content. Il veut devenir noir. Il sera noir. 

    Et boule, déboule Chat Blanc sur boulets noirs se roule et de blanc devient tout poils noirs.

     

    Le même matin, Chat Noir veut,   devenir blanc

    jolie toilette,

    patte douchette,

    langue raclette Chat Noir part en chemin.

    Dans la longue rue aux maisons de pierre blanche le boulanger décharge ses sacs de farine. A l'instant où Chat Noir passe, un sac crève et zioup la boum Chat Noir traverse le nuage léger. Blanc de Blanc Chat Noir est tout Blanc et tout content.

     

    Soudain bonjour Chat Noir, bonjour Chat Blanc, voilà Chat Gris qui passe. Les trois chats se saluent et discutent. Soudain la pluie tombe. Au revoir noir charbon, au revoir blanc farine, oh dit Chat Gris mais vous étiez déguisés ?

    Et toi tu ne l'es pas ? disent deux miaulements étonnés.

    Pourquoi donc, je m'aime comme je suis ! répond Chat Gris

    Chat Gris ri. Chat Noir et Chat Blanc rient aussi. Tous trois deviennent amis. Vive la pluie.

    Aujourd'hui les trois amis chantent sous la pluie ce petit refrain

     

    Patte douchette, langue raclette

    Jolie toilette, je m'aime je m'aime

    Patte douchette, langue raclette

    jolie toilette, je m'aime comme je suis

     

    Lania

    0770349072

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires